4 ETF pour une exposition à l’Amérique du Nord

stocks list


Le Lyxor PEA S&P 500 UCITS ETF a été créé en novembre 2018. Son objectif est de reproduire les changements de l’indice de rendement total net S&P 500, composé des 500 premières entreprises américaines, et qui comprend un mécanisme de couverture de change quotidienne avec l’euro.

Pour information, la performance de cet ETF a été de + 27,1 % en 2019 et de + 16,83 % en 2020.

Capitalisant par nature, les investisseurs qui achèteront ce fonds bénéficieront d’une performance incluant le réinvestissement des dividendes. Un moyen d’éviter la taxation des dividendes chaque année pour ceux qui achètent l’ETF via un compte-titres.

Avec un encours sous gestion de 124,6 M€ au 15/11/2021, le fonds adopte une méthode de réplication synthétique, qui lui permet d’être éligible au PEA (le panier de substitution étant composé d’au moins 75 % de titres dont le siège social est situé dans un État de l’Union européenne).

En termes d’allocation, le fonds est exposé à hauteur de 99,21% par des sociétés situées aux Etats-Unis, 0,61% au Royaume-Uni et 0,14% aux Pays-Bas. En revanche, le secteur des technologies de l’information occupe 28,11% du panier tandis que celui des biens de consommation cyclique pèse 12,89% et celui de la santé 12,87%.

Les trois principales actions de l’indice de référence sont Microsoft (6,3 %), Apple (5,89 %) et Amazon (3,85 %).



Lien vers la source