L’AUD/USD vise 0,6800 devant l’IPC américain, la hausse semble limitée

stocks list


  • L’AUD/USD a gagné du terrain pour la deuxième journée consécutive dans un contexte de faible demande en USD.
  • Les signes de stabilité sur les marchés ont miné l’USD et ont profité au dollar australien sensible au risque.
  • Craintes de récession, la hausse des taux de la Fed parie pour limiter la chute de l’USD et la paire de plafonds avant l’IPC américain

La paire AUD/USD s’est appuyée sur le rebond du jour au lendemain de la zone de 0,6700, soit au-dessus d’un plus bas de deux ans, et a augmenté pour la deuxième journée consécutive mercredi. Le rallye s’est prolongé tout au long de la session européenne et a porté les prix au comptant à un plus haut de deux jours autour de la région de 0,6785 au cours de la dernière heure.

Le dollar américain a basculé mardi dans une bande de négociation étroite en dessous d’un sommet de deux décennies, au milieu de signes de stabilité sur les marchés financiers qui, à leur tour, ont offert un soutien au dollar australien sensible au risque. Le rallye, cependant, a manqué d’achats de suivi et risque de s’estomper assez rapidement.

Les inquiétudes croissantes concernant une éventuelle récession mondiale devraient contenir tout mouvement haussier. En dehors de cela, les attentes selon lesquelles la Fed augmentera l’intérêt les taux à un rythme plus rapide pour freiner l’inflation galopante devrait continuer à agir comme un vent arrière pour le dollar américain valeur refuge et limiter la hausse de l’AUD/USD.

Il convient de rappeler que les minutes du FOMC publiées la semaine dernière indiquaient qu’une autre hausse des taux de 50 ou 75 points de base est probable lors de la réunion de juillet. Les responsables politiques ont également souligné la nécessité de lutter contre l’inflation même si elle se traduit par un ralentissement économique. Par conséquent, l’accent reste mis sur les chiffres de l’inflation à la consommation aux États-Unis.

L’IPC global aux États-Unis, attendu plus tard lors de la première session nord-américaine, devrait passer de 8,6 % en GA en mai à 8,8 % en GA en juin. Une impression plus forte que prévu réaffirmera Hawkish nourris attentes et stimuler le dollar, ce qui, à son tour, devrait mettre la pression sur la paire AUD/USD.

Même d’un point de vue technique, les prix au comptant ont eu tendance à baisser au cours des quatre dernières semaines le long d’un canal en pente descendante. Cela indique une tendance baissière à court terme bien établie pour la paire AUD/USD, suggérant que tout mouvement ultérieur à la hausse pourrait toujours être considéré comme une opportunité de vente.

Niveaux techniques à suivre



Lien vers la source