Le GBP/USD maintient ses gains hebdomadaires près de 1,2500

stocks list


  • Le dollar met fin à une séquence positive hebdomadaire dans tous les domaines, même si l’aversion au risque prévaut.
  • La Balance montre des signes de vie, rebondit de plus de 200 pips.
  • Le GBP/USD pourrait encore se corriger compte tenu de l’ampleur de la récente baisse.

Le GBP/USD évolue latéralement vendredi, se consolidant légèrement en dessous de 1,2500. La paire est restée stable même lorsque les actions de Wall Street sont devenues négatives. L’aversion au risque n’offre aucun coup de pouce au dollar.

La livre se dresse devant dollar américain pour la première fois en cinq semaines tout en se remettant du niveau le plus bas en près de deux ans et après une baisse de 900 pips. La tendance principale reste baissière pour le GBP/USD. La paire a rompu les plus bas depuis le début de l’année, signalant un creux provisoire. La reprise semble encore possible, en particulier si les tensions financières sur les marchés mondiaux s’atténuent.

point de vue technique

La paire GBP/USD a testé la résistance à 1,2540, là où se situe le retracement Fibonacci de 23,6% de la tendance baissière entamée fin mars, avant d’entrer vendredi dans une phase de consolidation. noté Dwani Mehtaanalystes de FXStreet. “Sur une note haussière, la paire a réussi à clôturer au-dessus du 21 DMA pour la première fois depuis le 22 mars et l’indicateur Relative Strength Index (RSI) sur le graphique journalier est passé à 50.”

Selon Mehta, si 1,2450 se maintient comme support à court terme, le GBP/USD pourrait tester 1,2540 et considérer 1,2630 comme son prochain objectif haussier. “Une clôture quotidienne au-dessus de ce dernier pourrait attirer les acheteurs et ouvrir la porte à de nouveaux gains vers 1,2750 (retracement de Fibonacci de 38,2 %)”.

Niveaux techniques



Lien vers la source