Les baissiers restent haussiers autour de 1,0220, la BCE en vue

stocks list


  • La tentative haussière de l’EUR/USD s’essouffle autour de 1,0220.
  • La BCE publiera ses comptes plus tard dans la session.
  • Les chiffres des demandes initiales et de la balance commerciale sont disponibles dans la session NA.

EUR/USD s’accroche à des gains modestes jusqu’à présent autour de la région de 1,0200 jeudi.

L’EUR/USD toujours sous pression… et proche de la parité

L’EUR/USD rebondit depuis les plus bas de la région de 1,0160, une zone revisitée pour la première fois depuis décembre 2002 mercredi.

Le net recul du marché au comptant s’est produit à la suite de discussions continues sur la récession, qui, dans le même temps, restent soutenues par les perspectives d’un nouveau resserrement par les principales banques centrales. Concernant ce dernier, la BCE devrait relever ses taux de 25 pb lors de sa réunion de fin de mois, même si une mesure plus importante n’est pas exclue pour le moment.

Sur le marché monétaire allemand, les rendements des Bunds à 10 ans se raffermissent, laissant derrière eux deux baisses quotidiennes consécutives après la cloche d’ouverture de l’Euroland.

Au programme, la production industrielle allemande a moins augmenté que prévu, de 0,2 % en glissement mensuel en mai. Plus tard dans la session, P. Lane, membre du directoire de la BCE, prendra la parole, suivi de la publication des comptes de la BCE.

Que rechercher autour de l’EUR

Les baissiers maintiennent l’EUR/USD sous forte pression et l’accélération de la baisse ouvre la porte à une probable visite au niveau de la parité le plus tôt possible.

En effet, l’action des prix de la paire reste modérée, suivant de près la spéculation croissante autour d’une récession probable dans la région, la dynamique du dollar, les préoccupations géopolitiques, les problèmes de fragmentation et la divergence entre la Fed et la BCE.

Principaux développements dans la zone euro cette semaine: Comptes BCE (jeudi) – BCE la garde (Vendredi).

Problèmes importants dans la chaudière arrière: Risques de fragmentation. Début du cycle de hausse de la BCE en juillet ? Reprise économique post-pandémique asymétrique dans le bloc euro. Impact de la guerre en Ukraine sur les perspectives de croissance et d’inflation de la région.

Niveaux EUR/USD à surveiller

Jusqu’à présent, le spot est en hausse de 0,08 % à 1,0189 et une cassure de 1,0551 (MMS 55 jours) ciblerait 1,0615 (plus haut hebdomadaire du 27 juin) en route vers 1,0773 (plus haut mensuel du 9 juin). D’autre part, le support suivant s’aligne à 1,0161 (plus bas du 6 juillet 2022) suivi de 1,0100 (niveau rond) et enfin de 1,0060 (plus bas du 11 décembre 2002).



Lien vers la source