Les ventes au détail de mai ont été affectées par la mesure de distanciation sociale – ONF

stocks list


Les données publiées vendredi ont montré que les ventes au détail canadiennes ont chuté de 2,1% en mai, la deuxième baisse consécutive. Selon les analystes de la Banque nationale du Canada, les chiffres préliminaires de juin devraient permettre de limiter les pertes annualisées du deuxième trimestre. Ils notent que les ventes restent au-dessus du niveau d’avant la pandémie.

Citations clés :

« Encore une fois en mai, les ventes au détail ont été affectées par les mesures de distanciation sociale imposées pour limiter la propagation du COVID-19. Statistique Canada a noté que 5,6 % des magasins ont fermé à un moment donné au cours du mois, contre 5 % en avril. Comme prévu, les secteurs les plus dépendants des contacts sociaux, notamment l’habillement, ont subi quelques pertes sur le mois. »

« Statistique Canada marque une augmentation de 4,4 % des ventes au détail en juin, ce qui limiterait les pertes annualisées du deuxième trimestre de l’année à 3,0 %.

« Pour l’avenir, nous nous attendons à ce que les Canadiens réorientent une partie de leurs dépenses vers les services à mesure que l’économie rouvre plus complètement. Cela dit, les dépenses de consommation en biens devraient rester relativement fortes compte tenu de l’épargne accumulée par les ménages pendant la crise.»

.



Lien vers la source