L’EUR/USD perd le contrôle et passe sous la parité avant la BCE

stocks list


  • L’EUR/USD trahit une partie de la forte progression de mercredi.
  • Globalement, la BCE devrait relever ses taux de 75 points de base.
  • Une attention particulière sera également portée au discours de Powell à la Fed.

La monnaie européenne perd un peu d’éclat après de solides gains et de la force mercredi EUR/USD pour revenir à des niveaux de sous-parité jeudi.

L’EUR/USD se concentre sur la BCE, Lagarde, Powell

L’EUR/USD s’est jusqu’à présent négocié avec des pertes modestes dans la région de 0,9980 et subit une certaine pression à la vente après la précédente tentative infructueuse d’étendre le rebond plus au nord de la zone de parité.

La nouvelle faiblesse au comptant s’accompagne d’un léger rebond des rendements du Bund allemand à 10 ans, qui oscillent autour de 1,60 % avant l’événement de la BCE.

Rappelons que les investisseurs restent positionnés pour une hausse des taux de ¾ point par la BCE lors de sa réunion de jeudi. Le passage des traders d’une hausse de 50 points de base à une hausse a été amplifié suite aux chiffres d’inflation plus élevés que prévu dans la zone euro pour le mois d’août.

Outre la décision sur les taux d’intérêt de la BCE, la conférence de presse régulière du président C. Lagarde occupera également le devant de la scène, ainsi que les projections macroéconomiques actualisées de la BCE.

Dans le dossier américain, les réclamations initiales doivent être appuyées par le changement de crédit du consommateur. De plus, le chef Powell prendra la parole lors d’un événement virtuel.

Que rechercher autour de l’EUR

L’EUR/USD semble maintenant offert après avoir franchi le niveau de parité clé au début de la séance de jeudi.

Jusqu’à présent, l’action des prix autour de la devise européenne devrait suivre de près la dynamique du dollar, les préoccupations géopolitiques, les problèmes de fragmentation et la divergence entre la Fed et la BCE. Ce dernier, quant à lui, suit de près le débat qui prévaut sur l’ampleur des prochaines hausses de taux d’intérêt tant par la BCE que par la Réserve fédérale.

Quant aux aspects négatifs de la monnaie unique, on spécule, jusqu’à présent, sur une éventuelle récession dans la région, qui semble soutenue par des indicateurs de confiance de plus en plus bas, ainsi que par un début de ralentissement dans certains fondamentaux.

Principaux développements dans la zone euro cette semaine: BCE Décision sur les taux d’intérêt, la garde conférence de presse (jeudi) – Eurogroup Meeting, Emergency Energy Meeting (vendredi).

Problèmes importants dans la chaudière arrière: Poursuite du cycle de hausse de la BCE. Élections italiennes fin septembre. Risques de fragmentation dans un contexte de normalisation des conditions monétaires de la BCE. Impact de la guerre en Ukraine et de la crise énergétique persistante sur les perspectives de croissance et d’inflation de la région panorama.

Niveaux EUR/USD à surveiller

Jusqu’à présent, la paire recule de 0,13 % à 0,9989 et une chute sous 0,9863 (plus bas du 6 septembre 2022) ciblerait 0,9859 (plus bas de décembre 2002) sur la bonne voie pour atteindre 0,9685 (plus bas d’octobre 2002). À la hausse, il y a une première barrière à 1,0090 (plus haut hebdomadaire du 26 août) avant 1,0161 (MMS 55 jours) puis 1,0202 (plus haut du 17 août).



Lien vers la source