L’EUR/USD regagne 1.1550 malgré la hausse des rendements obligataires US T.

stocks list


  • Le sentiment du marché est en mode risqué, les actions européennes ont fini vertes.
  • La hausse des rendements des bons du Trésor américain a freiné la hausse de la monnaie unique par rapport au dollar.
  • Les premières inscriptions au chômage aux États-Unis ont chuté plus que prévu, ajoutant aux perspectives positives pour le marché du travail américain.

Après deux jours consécutifs de pertes d’impression, atteignant un nouveau plus bas annuel à 1,1528, le EUR/USD fait son retour, s’échangeant à 1,1564, en légère hausse de 0,06%, lors de la séance de New York au moment de la rédaction.

L’humeur du marché est en mode risque, comme en témoignent les indices boursiers européens qui terminent la journée sur des gains compris entre 1,17 % et 2,14 %. pendant ce temps, les principaux indices boursiers américains sont en hausse de plus de 1% au cours de la journée. La solution d’augmenter la limite de la dette américaine, quoique à court terme, a atténué la nervosité du marché. En outre, Vladimir Poutine, le président de la Russie, a proposé une augmentation des approvisionnements en gaz naturel pour l’Europe dans sa tentative de baisser les prix de l’énergie.

L’indice du dollar américain, qui suit la performance du dollar par rapport à un panier de six paires, est en baisse de 0,09%, s’établissant à 94,14. Par ailleurs, le coupon de la note de référence des bons du Trésor américain à 10 ans a progressé de 4 points de base, atteignant 1,565%, mettant un terme à la baisse du dollar face aux principales devises.

Les demandes de chômage aux États-Unis sont supérieures aux estimations, devant les salaires non agricoles

Le bilan économique des États-Unis a révélé la Demandes de chômage initiales aux États-Unis rapport pour la semaine se terminant le 1er octobre. Les chiffres ont montré une augmentation à 326K en dessous des 348K prédits par les analystes.

Ce qui précède ajoute au positif Changement de poste chez ADP rapport publié mercredi, avant Masse salariale non agricole aux États-Unis, rapport.

Vendredi, le US Economic File présentera les Paie non agricole rapport. Les économistes s’attendent à la création de 488.000 nouveaux emplois dans l’économie. Si les chiffres correspondent ou sont meilleurs que prévu, les investisseurs pourraient s’attendre à une annonce de réduction des obligations de la part du FOMC novembre rendez-vous.

NIVEAUX SUPPLÉMENTAIRES CLÉS À VOIR

.



Lien vers la source