Loonie monte. Prévisions au 04.04.2022

stocks list


Les attentes d’une hausse des taux au jour le jour encouragent USDCAD Ours. Malgré une forte demande pour le dollar en tant qu’actif refuge, les vendeurs sont convaincus que la Fed resserrera agressivement sa politique monétaire. Discutons de la question et faisons un plan d’affaires.

Analyse fondamentale hebdomadaire du dollar canadien

Alors que les monnaies européennes se battent pour leur proximité avec la zone de guerre, l’USD et le CAD profitent de leur éloignement territorial. Un manque de dépendance vis-à-vis du pétrole et du gaz russes, des dizaines de milliers de kilomètres de conflit armé en Ukraine, une remontée des indices boursiers mondiaux et la volonté de la BdC de répondre à la Fed ont alimenté USDCAD Prix ​​minimum 5 mois. Les baissiers doivent-ils compter sur la poursuite d’une période favorable ?

Quelqu’un peut-il battre la Fed ? Après les bonnes données sur l’emploi aux États-Unis en mars, attendez-vous à une augmentation de 50 points de base du taux des fonds fédéraux lors de la réunion du FOMC en mai. Les responsables sont unanimes sur la nécessité d’une augmentation rapide des coûts d’emprunt à un niveau neutre de 2,4 à 2,5 %. Dans ce contexte, la résistance au dollar américain semble utopique, mais en réalité elle devient une réalité. La Banque du Canada a de quoi contrer la Réserve fédérale, qui permet au USDCAD ours pour avancer.

Selon BMO Capital Markets, Tiff Macklem et ses collègues franchiront deux “grands pas” à la fois lors des réunions du 13 avril et du 1er juin. Lors de la prochaine réunion, le taux du financement à un jour augmentera de 25 points de base et atteindra 1,75 %. Fin 2022, il atteindra 2 %, ce qui n’est pas la prévision la plus agressive. Bank of America et Citigroup anticipent ce chiffre dès juillet, les coûts d’emprunt devraient donc augmenter de 150 points de base. Le marché à terme signale que le taux passera à 3 % au cours des 12 prochains mois.

En cause, un marché du travail en surchauffe et l’inflation la plus élevée depuis trente ans à 5,7 %. Au cours des 11 derniers mois consécutifs, l’inflation a dépassé la limite supérieure de la fourchette de 1 à 3 % fixée comme cible par la banque centrale. Selon la sous-gouverneure de la BoC, Sharon Kozicki, lors de la réunion d’avril, les responsables des banques discuteront d’un resserrement monétaire agressif et d’un resserrement quantitatif, c’est-à-dire des ventes d’obligations pour réduire les bilans.

Dynamique de l’inflation canadienne

Source : Bloomberg.

La dernière fois que la Banque du Canada a relevé le taux du financement à un jour de 50 points de base remonte à 2000. La Banque du Canada a également augmenté les coûts d’emprunt de 100 points de base d’un seul coup en 1998 pour renforcer le dollar canadien. Cependant, cela n’a rien donné de bon et cette étape a été rapidement annulée. La dernière fois que les taux ont dépassé 2 %, c’était en 2007, à la veille de la crise financière mondiale. Il a fallu environ trois ans pour les amener à ce niveau.

Il convient de noter que non seulement les attentes d’un resserrement monétaire agressif de la Banque du Canada font bouger les USDCAD bas prix. Les baissiers sont soutenus par une reprise des indices boursiers américains, car le dollar canadien est sensible aux changements de l’appétit pour le risque mondial. En même temps, les capitaux passent des actions américaines aux actions canadiennes.

Hebdomadaire USDCAD Plan commercial

À mon avis, la proximité de la réunion de la Banque du Canada suggère que le USDCAD la tendance baissière va se poursuivre. Utilisez une correction de prix au niveau de 1 258 suivie d’un rebond ou d’une cassure du support à 1 247 pour entrer dans la position courte. Le principal risque de la mise en œuvre de cette stratégie est la chute des indices boursiers américains.

Graphique des prix USDCAD en mode temps réel

Le contenu de cet article reflète l’opinion de l’auteur et ne reflète pas nécessairement la position officielle de LiteFinance. Le matériel publié sur cette page est fourni à titre informatif uniquement et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement aux fins de la directive 2004/39/CE.

Évaluez cet article :

{{évaluer}} ( {{count}} {{title}} )





Lien vers la source