L’USD/CAD ne parvient pas à se remettre du 20-DMA, bien qu’il reste positif et oscille autour de 1,2835

stocks list


  • Le dollar canadien a gagné 0,47 % contre le billet vert pour la semaine, qui est demeuré faible tout au long de la semaine.
  • L’indice du dollar américain a récupéré la barre des 103 000 mais a terminé la semaine en baisse de 1,38 %.
  • Prévision de prix USD/CAD : Une clôture quotidienne au-dessus de la 20 DMA pourrait ouvrir la voie à un mouvement vers 1,3000.

L’USD/CAD oscille au cours de la séance nord-américaine et affiche des gains minimes de 0,06 % vendredi, après avoir atteint un plus bas quotidien sous 1,2800, puis récupéré par des haussiers USD/CAD en difficulté dans la MM20 à environ 1,2868. Au moment de la rédaction, l’USD/CAD se négocie à 1,2836.

Les plus importantes ont profité de la vigueur globale du dollar, car le Indice du dollar américain, une mesure du dollar, a augmenté de plus de 0,23 % pour s’échanger à 103,060, un vent favorable pour l’USD/CAD. En outre, une humeur déprimée du marché a accru l’appétit pour les paires refuges dans l’espace des devises, en particulier l’USD, tandis que le JPY est le plus faible le dernier jour de négociation de la semaine.

Le reflet de ce qui précède sont les États-Unis. Actions tombant entre 1,51% et 2,49%, atteignant de nouveaux plus bas sur 52 semaines. Cela, malgré les investisseurs applaudissant la baisse des taux de 0,15% par la Banque populaire de Chine (PBoC), destinée à stimuler l’économie chinoise, qui se dirige vers une autre épidémie de Covid-19 qui a déclenché des blocages de plus d’un mois à Shanghai.

Pendant ce temps, des données économiques mitigées sur le dossier canadien ont soutenu les perspectives pour le furieux, qui a gagné 0,47 % sur la semaine. Le taux d’inflation du Canada a augmenté de 6,8 %, atteignant un sommet en 31 ans. De plus, jeudi, Statistique Canada a indiqué que les prix payés par les producteurs, également connus sous le nom de PPI, étaient conformes aux attentes, mais que les matières premières ont grimpé de 38,4 % en glissement annuel, au-dessus des estimations du 31 %.

Les analystes de Valeurs Mobilières TD ont écrit dans une note que le rapport pourrait maintenir la Banque du Canada sous pression pour neutraliser la politique. Ils ont ajouté que si “la Banque a déjà reconnu que des hausses supplémentaires de 50 points de base sont probables, le rapport d’aujourd’hui ne devrait pas faire pencher la balance vers une hausse de 75 points de base”.

“Nous continuons de nous attendre à ce que la Banque augmente de 50 points de base en juin et juillet pour porter le taux du financement à un jour à 2,00 %, avant de passer à des hausses de 25 points de base de septembre à janvier”, ont noté les analystes de Valeurs Mobilières TD.

Prévision de prix USD/CAD : perspectives techniques

L’action des prix de vendredi montre que l’USD/CAD est tombé sous la moyenne mobile à 20 jours (DMA) à 1,2869 et bien qu’il ait été positif sur la séance, les acheteurs d’USD/CAD n’ont pas pu récupérer le niveau. Néanmoins, il convient de noter que l’indice de force relative (RSI), tout en tombant de la falaise autour de 80 à 51,49, est devenu haussier et se dirige vers le haut, signe que les haussiers USD/CAD sont toujours en charge.

Cela dit, la première résistance de l’USD/CAD serait la DMA de 20 jours à 1,2869. Une cassure au-dessus exposerait la marque de 1,2900, suivie du plus haut quotidien du 16 mai à 1,2981, puis du chiffre de 1,3000. En revanche, le premier support de l’USD/CAD serait 1.2800. Une fois dégagée, la prochaine zone de demande serait le plus bas quotidien du 29 avril à 1,2718, suivi de la confluence des DMA 50 et 100 à 1,2695 et 1,2690, respectivement.

Niveaux techniques clés



Lien vers la source