Ne jouez pas contre la Fed. Attendez quoi ? Avis au 05.08.2022

stocks list


Les responsables de la Fed disent une chose et les marchés financiers en disent une autre. Comment peut-il EURUSD Ne vous méprenez pas?

Ne jouez pas contre la Fed. Attendez quoi ?

Les baissiers boursiers américains sont impatients de voir la Fed vider les poches de leurs adversaires. Les S&P 500 a grimpé de 13 % par rapport aux sommets de juin, ce qui est normalement considéré comme un meilleur appétit pour le risque. Cependant, l’économie mondiale se dirige vers une récession. La Banque d’Angleterre est la première à l’admettre, alors que d’autres grands régulateurs et la Réserve fédérale ont écarté l’idée d’un ralentissement économique.

– La vie est faite de canaux et de vallées.

– Vous voulez dire des pics et des vallées ?

– Vous êtes trop jeune.

“Le marché va trop vite.” “Le marché est plongé dans des illusions.” “Le marché est allé trop loin.” “Les marchés baissiers ont également des reculs haussiers.” Un tel raisonnement est maintenant populaire dans les cercles d’investissement. Les traders ne croient pas que les responsables du FOMC disent qu’ils augmenteront le taux des fonds fédéraux cette année et la prochaine et le maintiendront à son apogée pendant longtemps. Les dérivés CME prévoient une baisse des coûts d’emprunt en 2023, aidant le S&P 500 et soutenir l’euro, aussi faible soit-il. L’euphorie pousse l’indice boursier encore plus haut. Les haussiers ont-ils oublié le principe « Ne jouez pas la Réserve fédérale » ?

Pourtant, nous pouvons voir les développements actuels sous un autre angle. Les marchés évoluent avec les attentes et leurs signaux prédisent souvent des événements réels. JP Morgan affirme que la probabilité d’une récession est beaucoup plus faible en fonction de la S&P 500la dynamique de . Une récession pourrait ne pas arriver du tout ! Aussi, parce que la Fed “appliquera les freins” bientôt. Eh bien, qu’en est-il des commentaires des responsables du FOMC ? Seuls trois types de personnes vous diront la vérité en face : les enfants, les ivrognes et les personnes en colère. Les marchés ressemblent plus à des enfants que les gouverneurs des banques fédérales ne ressemblent à aucun de ces types.

Pourtant, n’oubliez pas une blague populaire : le marché a prédit quatre récessions sur neuf. Il cause des ennuis ou des blagues, oubliant que son sens de l’humour est mieux développé que son auto-préservation. Un rapport sur l’emploi aux États-Unis étonnamment fort pourrait ramener les investisseurs sur terre. L’euphorie excessive, l’appétit pour le risque élevé et la conviction qu’il n’y aura pas de récession maintiendront l’inflation à un niveau élevé. Ainsi, la Fed et les autres banques centrales augmenteront leurs taux plus que prévu actuellement. Les S&P 500Le rallye rappelle le fromage gratuit dans une souricière pour ceux qui ne l’ont pas encore essayé. Ça ne peut pas être comme ça. Ou peut? Pour une autre souris ?

Quoi qu’il en soit, regarder le combat entre la Fed et les marchés financiers n’a jamais été aussi intéressant, même s’il se traduit par la EURUSDregroupement de . Dans le même temps, les commerçants préfèrent les tendances sur un plateau d’argent. Il faut attendre, probablement. Plus une paire se consolide longtemps, plus son mouvement futur sera fort. Les marchés paient bien la patience.

Graphique des prix SPX en temps réel

Le contenu de cet article reflète l’opinion de l’auteur et ne reflète pas nécessairement la position officielle de LiteFinance. Le matériel publié sur cette page est fourni à titre informatif uniquement et ne doit pas être considéré comme un conseil en investissement aux fins de la directive 2004/39/CE.

Évaluez cet article :

{{la peine}} ( {{count}} {{title}} )





Lien vers la source