quel courtier choisir en 2022 ?

stocks list


Afin de pouvoir effectuer des opérations sur le marché, les commerçants ont besoin d’une interface fournie par eux.

EToro propose à ses clients, depuis 2009, son propre Plateforme multi-actifs « WebTrader ». Un outil ergonomique qui a été optimisé par le courtier chypriote pour faciliter son utilisation, même pour les traders les plus néophytes de la bourse. Notez que l’application est disponible à la fois en version Web que mobile (via Androïd ou IOS).

Parmi ses fonctionnalités, l’accès à un portefeuille virtuel avec un capital de 100 000 $, négociation en un clicle trailing stop loss ainsi que l’outil d’analyse technique « ProCharts ».

FxFlat, d’autre part, offre à ses clients deux plateformes de trading, que vous pouvez tester gratuitement via un compte démo.

Pour trader plus de 1 400 CFD-Forex, vous devez passer par le terminal Commerçant plat, le logiciel de trading développé par FxFlatà la fois complet et réputé pour sa facilité d’utilisation.

En revanche, si vous souhaitez traiter plus d’un million d’instruments en bourse via des produits dérivés (Futures, options, Turbos, etc.) ou cash (actions, ETF), la plateforme Poste de travail de commerçant (TWS) s’impose à vous. Le logiciel, à la fois complexe et entièrement personnalisable, est un véritable puits de fonctionnalités.

A noter que les deux brokers ne proposent pas de PEA et PEA-PME à leurs clients.



Lien vers la source