Quelques versions légères pour faire bouger les choses dans le commerce européen aujourd’hui

stocks list


Le dollar continue d’être bien placé, l’euro et la livre chutant notamment. Ces deux derniers ne sont pas aidés par l’aggravation des difficultés techniques, l’EUR/USD testant son plus bas de 2020 à 1,0635 et le GBP/USD ne trouvant pas beaucoup de soulagement, s’effondrant à son plus bas niveau depuis juillet 2020 alors que les vendeurs regardent le niveau de 1,2500.

La vente d’obligations peut prendre une pause, certains flux de sécurité jouant peut-être un rôle, alors que les actions continuent de lutter pour rester à flot. La chute de près de 3 % du S&P 500 hier le rapproche de ses plus bas de février et mars alors que les actions se débattent dans un contexte d’inflation persistante, de hausse des taux et de perspectives économiques douteuses.

La baisse du Nasdaq en particulier est préoccupante, car elle dépasse son niveau de retracement de 38,2 du swing high du rallye pandémique :

Les mêmes vieux thèmes ci-dessus seront les choses à surveiller, avec des flux de fin de mois s’ajoutant au mélange. Les données économiques continueront de passer au second plan aujourd’hui sans aucune publication majeure dans le commerce européen.

0600 GMT – Allemagne Mai Sentiment des consommateurs GfK
0645 GMT – France Avril confiance des consommateurs
0800 GMT – Suisse Avril Sentiment des investisseurs du Credit Suisse
1000 GMT – Rapport sur les ventes au détail CBI d’avril au Royaume-Uni
11h00 GMT – Demandes de prêts hypothécaires MBA aux États-Unis le 22 avril

C’est tout pour la prochaine session. Je vous souhaite tout le meilleur dans les jours à venir et bonne chance avec votre trading ! Restez en sécurité là-bas.



Lien vers la source