un site marchand interdit en France

stocks list


L’une des premières choses à rechercher lors de la recherche d’un courtier est son ancienneté dans l’industrie. En effet, sans avoir les meilleurs taux ou la meilleure plateforme, la sécurité de vos fonds est primordiale.

Avec ftseifc.com, on se retrouve face un nom de domaine enregistré le 16 septembre 2021 pendant une durée d’un an via une IP de Hong Kong, à peine 27 jours avant son introduction sur la liste noire. Preuve que l’AMF a été particulièrement active sur ce dossier.

Notez que la page d’ouverture de compte renvoie à un sous-domaine, trader.ftseifc.com, enregistré le jour même.

En revanche, une analyse du profil des liens montre qu’un seul site pointe vers ftseifc.com. C’est le site ftsefx.net, autre site épinglé par l’AMF et qui figure également sur la liste noire (pour usurpation) depuis le 27 septembre 2021.



Lien vers la source